Très chers amis,
A l’époque de Pourim, alors que le monde s’apprêtait à assister à une Shoa absolue, car tous les juifs étaient géographiquement localisés dans l’empire d’Assuérus, le combat contre le mal génocidaire s’est déroulé à deux niveaux :
La dimension Masculine (Mordekhaï), qui s’est battu avec courage, force et détermination contre Aman. Se battant contre le mal visible, concret, il a tenu tête à Aman quitte à faire disparaitre tout son peuple !!! Car il savait que s’il agissait Achem l’aiderait.
La dimension Féminine (Esther qui veut dire cachée). Elle rentre dans la maison de la source du mal (Assuérus), car c’est lui qui a donné à Aman le pouvoir de détruire le peuple juif.
Elle va réussir à retourner Assuérus, à lui faire changer d’avis au point que c’est lui qui va donner l’ordre de pendre Aman.
Vu son rôle et son résultat c’est pour cela que la Méguila porte son nom !!!
Assuérus était habitué à avoir autour de lui des objets sexuels avec lesquelles il se vautrait quotidiennement, lorsqu’il vit la pudeur et la distinction d’Esther il en tomba amoureux car il sentait que contrairement à Vachti (sa précédente femme) qui le réduisait à un animal, celle-ci le ferait grandir et que l’image de sa royauté en serait améliorée. Car les femmes ont le pouvoir de transformer l’homme en bon ou en mauvais.
Nous les hommes on a tous en nous un Aman, un Assuérus, un Mordekhai, …. et une part féminine.
Et c’est notre épouse, pour peu qu’elle soit une Vachti, une Zerech (la femme d’Aman) ou une Esther qui va nous faire évoluer vers ce que nous sommes et vers ce que nous serons.
Le Roi Salomon dit que la femme est la couronne de l’homme.
Mon père (zal) m’a toujours dit que si un homme réussissait c’était grâce à sa femme et que s’il ratait sa vie c’était à cause de sa femme. (Mon père était aussi sage que le Roi Salomon … j’espère avoir un peu de lui)
C’est pour ces raisons que nos sages disent que après l’avènement du Machi’ah, Pourim sera la seule fête que l’on continuera à célébrer.
Car au-delà de l’histoire (qui aurait pu nous couter cher !!!) c’est la réunion d’une dimension masculine et d’une dimension féminine en un mot UN COUPLE. Avec pour chacun sa spécificité, sa place, son rang.
Regardez comme en orient l’homme cache sa femme, la soumet, l’emballe dans un sac noir, la masque, la domine… résultat …. Il agit comme une bête.
Regardez comme en occident l’homme se cache derrière sa femme, perd de sa virilité sous prétexte d’égalité et se féminise.
Le couple authentique d’après la Torah serait formé d’un Mordekhai viril et combattant (ou d’un David) et d’une Esther qui transmet les bonnes valeurs, fait grandir sa descendance et son homme qui se sentira encore plus fort et protecteur.
Notons quand même que c’est Mordekhai qui a demandé à Esther d’aller voir Assuérus, elle voulait encore attendre et c’est lui qui a insisté !!! (C’est quand même un peu grâce à nous, les hommes !!!)
Grâce à D.ieu, nos femmes sont toutes des Esther, il nous reste plus qu’à devenir des Mordekhai !!!!
POURIM SAME’AH 

Dr Alain BSIRI

Thème : Overlay par Kaira. ©Beth Loubavitch Marseille - All Right Reserved
65, rue Alphonse Daudet – 13013 Marseille